Rechercher
  • Sara Dirkx

Comment poursuivre son activité de restaurateur/traiteur malgré le coronavirus ?

Mis à jour : juin 25


Comment poursuivre son activité de restaurateur/traiteur malgré le coronavirus ?

Le gouvernement belge impose la fermeture des restaurants, cafés et traiteurs depuis le vendredi 13 mars à minuit.


C’est un coup dur pour l’ensemble du secteur qui n’avait pas besoin d’une nouvelle crise qui lamine les efforts déjà consentis récemment.


Il existe cependant des moyens de maintenir une activité malgré les conditions de fermeture actuelles. La ministre de la santé Maggie De Block l’a confirmé. « Les commandes à emporter et les livraisons sont entre-temps toujours possibles » écrit-elle.


C’est une excellente opportunité de recentrer ses activités vers la livraison de plats à emporter.


Que devez-vous prévoir ?

Vérifiez d’abord si votre localisation permet d’atteindre un potentiel de clientèle suffisamment intéressant. Un outil comme le Monitoring des Quartiers de la Ville de Bruxelles offre une analyse pertinente sur le sujet.

Si votre quartier dispose du potentiel pour délivrer des plats à domicile ou au bureau, lancez-vous sans tarder.

Votre entreprise n’est pas dans une zone bien adaptée ?

Des solutions existent à moindre frais au travers des cuisines partagées qui vous offre un service à la carte et des tarifs à l’heure d’utilisation. Vous pouvez tester votre offre rapidement avec une prise de risque très faible. A Bruxelles, deux adresses vous offrent ce service.


  • Brussels Food Business Center (www.bfbc.be) pour la zone Centre-ville et Nord de Bruxelles.

  • Co-oking (www.co-oking.be) qui peut délivrer la zone ouest et sud de Bruxelles.

Adaptez-vos recettes

Tous les plats ne s’adaptent pas à une livraison à domicile. Par exemple, un plate de boulettes à la sauce tomate supportera mieux les 15 minutes de transport qu’un steak frites salades. Sélectionnez soigneusement les plats qui conviennent le mieux à la livraison.

Respecter la réglementation

L’AFSCA a rappelé la réglementation en vigueur pour la livraison des plats à emporter et les repas livrés à domicile.

http://www.afsca.be/professionnels/publications/communications/2020-03-13.asp

Veillez à prévoir un délai court entre l’enlèvement et la livraison et des sacs ou caisses de transport adaptés.

Le transport

Si votre clientèle est proche de votre établissement (max. 15 minutes), peut-être pourront-ils vous rejoindre d’eux-mêmes. Si tel n’est pas le cas, il vous faudra organiser un service de transport, soit grâce à votre propre personnel, soit via des transporteurs indépendants.

La communication

Utilisez tous les canaux dont vous disposez : liste des emails client, Facebook, Instagram, affichage sur les vitrines de votre établissement. Partagez un maximum, vos clients vous soutiennent, il est important qu’ils sachent que vous continuez votre activité.

La plateforme

Si vous ne disposez pas de votre propre plateforme de commande, ce qui est le cas de beaucoup d’acteurs du secteur, vous avez le choix entre le système D, le téléphone de votre établissement, ou le passage via les plateformes existantes : UberEats, Deliveroo, Takeaway.com. La mise en place est très rapide.

Les emballages

Filez rapidement chez des fournisseurs d’emballages pour disposer des récipients nécessaires à la livraison à domicile. Des magasins comme Ava, Clavie ou même Metro pourront vous en fournir.

0 vue

ADDRESS

Bons Plaisirs srl

Rue Dieudonné Lefèvrestraat 27

1020 Bruxelles/Brussel

CONTACT

Tel: +32 495 14 63 29

Email: bfbc@outlook.be

Nr d'entreprise 0628710646

Nr de tva BE0628710646

© 2019 by Brussels Food Business Center. Proudly created with Wix.com